Elevage des montagnes bleues

Aline C.

Quand un rêve devient réalité… Depuis l’enfance, Aline rêve d’avoir des chevaux, et de vivre de sa passion, dans les montagnes. Elle pratique l’équitation pendant de nombreuses années, laissant finalement les compétitions à d’autres, elle se concentre sur le tourisme équestre. Son niveau de pratique et son expérience lui permettent  d’obtenir le diplôme d’Accompagnateur de Tourisme Equestre, et d’acquérir ses premiers chevaux.  Partie vivre quelques années en Guyane française ou elle y accompagnera des randonnées, c’est  en Drôme provençale qu’elle reviendra s’établir, afin de réaliser son projet. Depuis maintenant 10 ans, le diplôme professionnel de responsable d’exploitation agricole en poche, elle développe la race des Highland, petits chevaux robustes et appréciés pour leur polyvalence et leur rusticité. Ils sont porteurs, dociles et ont de bons pieds solides. Elle s’intéresse à l’éthologie, qu’elle pratique quotidiennement.

La Drôme Provençale

Situé dans le sud de la Drôme, le village de Saint Nazaire le Désert et ses environs bénéficient  à la fois d’un climat méditerranéen et d’une influence alpine. C’est entre le Vercors et la Provence, que s’est créé « l’élevage des montagnes bleues ». Ce pays où il fait bon vivre devient le berceau provençal de la race Highland. Exploitant environ 60 HA sur les communes de la Chaudière, Pradelle, Saint Nazaire et Chalancon, le troupeau vit en  extérieur toute l’année.

person in white shirt and black pants walking on brown field during daytime

Des partenaires

L’élevage des montagnes bleues rentre en partenariat avec l’ONF, et la LPO, sous forme d’éco-pâturage. L’objectif est  d’entretenir les espaces naturels afin qu’ils restent ouverts. Ces milieux abritent  certaines espèces animales et végétales  fragiles ou en voie de disparition, par exemple la chauves-souris, dans la grotte des Sadous, protégée dans une réserve naturelle régionale.